Comment peindre une porte en bois ?

Les portes en bois ont souvent tendance à s’user avec le temps. Elles vieillissent petit à petit et perdent leur éclat et leur charme. Souvent oubliée, la porte d’entrée ne passe pourtant pas inaperçue aux yeux des convives et même des habitants de la maison. Elle nécessite donc une attention particulière. Pour redonner une nouvelle ambiance, la peindre ou la repeindre est la meilleure solution. Pour vous aider à effectuer des travaux de qualité, découvrez comment peindre une porte en bois.

Bien choisir la peinture pour portes en bois

Avant de peindre les portes en bois de votre maison, il est d’abord très important de faire le bon choix de peinture. Sachez que la porte extérieure et celle de l’intérieur ne doivent pas avoir la même lasure et la même peinture. Pour quelle raison ? Pour une raison bien simple que les deux faces ne sont pas exposées aux mêmes conditions.

  • Pour l’intérieur :

Pour rénover une porte en bois intérieur, vous avez deux choix : soit vous appliquez une sous-couche spéciale pour bois et vous recouvrez l’ensemble avec une peinture de même base, soit vous appliquez directement une peinture spéciale pour bois. Pour les portes intérieures en bois, vous pouvez choisir entre la peinture à l’huile ou à l’eau. Pour la première, le temps de séchage est un plus lent par rapport à l’eau qui lui sèche très vite. Vous pouvez retrouver différents types de peintures comme l’acrylique, l’alkyde ou encore le glycérophtalique. Vous pouvez aussi trouver des lasures de protection et de la dorure pour bois teinté ou incolore. Vous y trouverez forcément votre bonheur puisqu’il y en a pour tous les besoins, les goûts et les budgets.

  • Pour l’extérieur :
À lire aussi  Application Intérim : Trouvez facilement des missions temporaires près de chez vous

Contrairement aux nombreux choix de la peinture d’une porte d’entrée en bois intérieur, celle de la porte extérieure n’offre pas un aussi vaste choix. Vu qu’elle subit les différentes conditions externes, la peinture de la porte en bois extérieur doit être plus résistance. C’est la raison pour laquelle, il est impérativement recommandé d’appliquer des peintures et des lasures de bois entièrement adaptées pour une utilisation extérieure. Vous retrouverez l’alkyde, le glycérophtalique, l’acrylique, le fongicide, l’hydrofuge, lasure incolore ou teintée anti-UV, etc.

Comment réaliser les travaux de peinture ?

Pour réaliser au mieux vos travaux de peinture, il est important de suivre quelques étapes. Découvrez toutes les méthodes pour bien peindre une porte d’entrée en bois. Afin d’obtenir un rendu impeccable et irréprochable, voici toutes les étapes à respecter.

Préparez la surface de travail

Peindre est une opération assez salissante, la première étape consiste donc à protéger tout ce qui est autour des portes en bois. Pour ce faire, utilisez une bâche de protection et fixez-la à l’aide d’une adhésif sur les murs, le sol, les mobiliers, etc.

En ce qui vous concerne, vous devez vous protéger de la vapeur de la peinture et de ses éclats en portant une tenue adaptée et des accessoires appropriés à cet effet.

Dès que vous êtes prêt, vous pouvez tout de suite enchaîner avec la préparation de la porte d’entrée. Si cette dernière peut se dégonder et se poser sur des tréteaux, mettez-y. De cette façon, l’opération sera plus simple. Mais au cas où ce n’est pas possible, vous pouvez toujours travailler verticalement, vous devez juste bien l’immobiliser et l’ouvrir pour éviter les éventuels accidents. Mais n’oubliez pas d’enlever les poignées et de combler la surface où se trouve la serrure de la porte.

À lire aussi  Machines spéciales : production à l'unité ou en série, quel choix pour votre entreprise ?

Poncez la porte

Avant de peindre une porte en bois, vous devez d’abord poncer votre porte d’entrée en bois. Pour un résultat impeccable et une bonne adhésion de la peinture, veillez à ce qu’elle soit bien lisse et propre. Pour cette étape, il faudra alors que vous la lessivez et que vous la poncez délicatement avec un papier à gros grain et puis avec un papier à grain moyen. Un décapage vous garantira un résultat satisfaisant et irréprochable.

Après, vous devez dépoussiérer votre porte à l’aide d’un aspirateur et passez un linge humidifié dessus afin de retirer les résidus.

Toutefois, si votre porte d’entrée en bois n’est pas endommagée, vous pouvez toujours la peindre sans la poncer.

Peindre la porte

L’application d’une sous-couche peut être nécessaire ou non, tout dépend de la nature de la peinture. La pose d’une peinture pour porte en bois se fait à l’aide d’un rouleau et d’un pinceau selon l’étendue de la surface à peindre. Pour une porte d intérieur en bois massif pleine, vous pouvez vous munir d’un rouleau par exemple, pour les petits panneaux, le pinceau sera le plus adapté.

Pour un résultat satisfaisant, vous devez appliquer deux couches de peinture. Il faut que la première couche soit sèche avant d’appliquer la prochaine. Veillez bien à ce que la peinture soit bien suffisante puisque vous devez l’appliquer en deux couches. Pour les gestes à faire, vous pouvez partir sur les bords supérieurs et peindre de façon horizontale le long de sa largeur jusqu’à ce que vous arriviez en bas. Quand l’opération est terminée, vous n’avez juste plus qu’à attendre que la porte soit bien sèche.

À lire aussi  Comment installer un carrelage extérieur ? 

Si vous désirez optez pour une autre option que la peinture pour porte en bois, vous pouvez toujours choisir d’appliquer une laque. Elle permet de protéger les portes d’entrée et donne un effet miroir très décoratif à votre maison. Néanmoins, la laque nécessite une bonne préparation de la surface, de la patience, mais surtout un ponçage minutieux entre toutes les couches.

Comment repeindre des portes en bois déjà peintes ou vernies ?

Si vous désirez repeindre des portes déjà vernies ou peintes, vous en avez tout à fait la possibilité. L’opération est assez simple, pour des portes déjà peintes, vous devez d’abord décaper l’ancienne couleur, soit mécaniquement avec un disque abrasif, soit manuellement avec un grattoir. Si la couleur est plutôt tenace, vous devez réaliser des décapages chimiques ou thermiques. Pour des portes vernies, vous devez utiliser une sous-couche spéciale pour vernis. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *